La gastronomie birmane, une cuisine délicieuse mais méconnue.
Croisières Myanmar

La gastronomie birmane, une cuisine délicieuse mais méconnue.

Also available in: Nederlands

La Birmanie fait partie de ces pays qui exaltent nos cinq sens. Profitez de nos circuits exclusifs ExpairTours pour vivre une expérience gustative inédite.

Si le pays se démocratise à grande vitesse, on ne peut pas en dire autant de sa gastronomie, qui reste, à l’heure actuelle, inconnue du plus grand public. Sur nos bateaux ExpairTours, nous vous offrons la possibilité de découvrir cet éclectisme culinaire étonnant qui mérite d’être souligné.

En effet, le Myanmar (ex-Birmanie), cette ancienne colonie britannique peuplée de 135 ethnies différentes propose des plats à son image tel que le « buffet birman », repas type birman composé de riz (htamin) accompagné de curry de viande ou de poisson, et servi, en même temps, avec une multitude de petits plats, notamment de légumes. Toutes ces saveurs sont constituées par des apports ethniques internes (les Môn au Sud, les Bamars, le principal groupe ethnique, ou les Shan, à la frontière de la Chine). Le tout est parfumé de subtilités chinoises ou indiennes (la Birmanie étant aussi une ancienne colonie de la Chine et de l’Inde).

Vous aurez aussi l’occasion de goûter le plat national servi au buffet du petit déjeuner, la soupe Mohinga ; un régal combinant nouilles ou vermicelles de riz à un épais curry au fond de poisson, agrémenté d’ail, d’oignons, de gingembre, de citronnelle et de farine de pois chiches.

Comme véritable tradition nationale, vous trouverez aussi une multitude de plats au curry (hin). De goût différent de celui dont nous sommes habitués, la plupart sont préparés avec de l’ail, du gingembre, des oignons, du curcuma et beaucoup d’huile. Ainsi, on trouve le seikthar hin, curry de mouton, ou le ngar khu hin,curry de poisson pêché dans les eaux du golfe du Bengale ou de la mer d’Andaman.

En accompagnement, vous sont proposés des légumes, en saumure, crus, cuits ou bouillis, des incontournables de la cuisine birmane, comme le plat de gros haricots cuisinés (aye myit tar). Et, évidemment le riz, ou htamin, qui diffère de ses voisins par ses différentes formes de cuisson. D’autres accompagnements témoignent d’un art culinaire typique. En ce sens, on préfère manger le thé que le boire ! Cette habitude était très répandue en Asie autrefois et aujourd’hui, seule la Birmanie l’a conservée. Le thé servi de préférence en salade accompagne un curry de viande ou de poisson. La salade de feuilles de thé, ou Phet thoke, est un mélange de feuilles de thé marinées, de chou, d’oignons, de tomates, d’ail, d’huile, de sel, d’haricots et d’arachides grillées. Parfois, on y ajoute des crevettes et des graines de sésame pour donner encore plus de goût. Le thé peut se remplacer par des feuilles de tamarin (ma gyi ywet thoke).

Pour vous désaltérer, tous les alcools birmans sont compris dans la formule : rhum, gin, whisky ainsi que la bière, la Tiger, qui n’a rien à envier à notre pils nationale.

L’équipe de ExpairTours vous souhaite une bonne dégustation à bord de nos croisières exceptionnelles.

Découvrez notre croisière en Birmanie