Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle
Destinations Espagne

Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle

Also available in: Nederlands

Quatre itinéraires de pèlerinage chrétien au nord de l’Espagne font désormais partie des biens inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Ces quatre routes en Espagne sont une extension du Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, route de pèlerinage déjà inscrite en 1993 sur la liste.

Les quatre nouveaux itinéraires représentent au total un parcours de plus de 1500 km. Le Chemin côtier, le Chemin de l’intérieur du Pays basque – La Rioja, le Chemin de la Liébana et le Chemin primitif sont en réalité certains des premiers chemins de pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle. Des chemins qui sont nés suite à la découverte au IXe siècle du tombeau attribué à l’apôtre Jacques le Majeur.

Le Camino francés a été ouvert aux pèlerins après construction de routes, ponts et hôpitaux par quelques grands rois. En collaboration avec les moines, ils ont assuré le succès international de ce chemin de Compostelle. D’ailleurs, il porte son nom suite aux flots de pèlerins franc affluant d’outre-Pyrénées aux XII et XIIIe siècles.

Aujourd’hui, de nombreux pèlerins, venus de quatre coins du monde, empruntent ces routes mystiques en quête de spiritualité ou à la recherche d’aventure et de découverte culturelle. Après un départ à Saint-Jean-Pied-de-Port ou à Puente la Reine, les voyageurs continuent à travers les vignes et les champs de La Rioja. Ensuite, ils découvrent les régions de Burgos et Léon avec ces villages de charme, pour enfin terminer à Saint-Jacques-de-Compostelle (Santiago).

Les chemins du nord, pour leur part, suivent le long du littoral entre les montagnes et la mer Cantabrique. C’est une façon originale de découvrir le nord de l’Espagne avec ces paysages naturels majestueux.

Envie de suivre les pèlerins à travers les vignes, les forêts, la côte verte, les villages primitifs et les sites historiques ? Découvrez nos circuits individuels dans le Nord de l’Espagne.